Skip to main content

Full text of "Explication_de_"charh_as-sunna"_3"

See other formats


AluA\ ^_^>juo /^ic- d»Laji*jJlj 



lSJ^J^ 1 f^?A 




<jl JJ^jI (jOj^ L>? f^^ 3 ^Q^Jtil 




Extrait n°3 



L'imam al-Barbahari dit dans son livre "Charh alSunna" : 

« Qu 'Allah te fasse misericorde I Regarde bien toute personne 

dont tu en tends les paroles, surtout parmi les gens de ton 

epoque ; ne te precipite pas et ne suis rien de cela jusqu'a ce que 

tu demandes et que tu analyses : "Ya-t-il un des compagnons du 

Prophete -qu' Allah lui accorde la benediction et le salut- ou un 

des savants qui a dit cela ?" 

Si tu trouves une trace de cela chez eux alors accroche-toi-y, ne 

Voutrepasse pas, et ne choisis rien d' autre a part cela sinon tu 

tomberas en Enfer». 



Explication de cheikh Salih al-Fawzan : 

Ne te precipite pas dans ce que tu entends des gens, surtout vers 
la fin des temps, avec la multitude de personnes qui parlent, 
emettent des fatwas et s'erigent dans la science et la parole. 
Particulierement, depuis que les moyens d'information se sont 
modernises, et que tout le monde s'est mis a divaguer et a parler 
au nom de la science et de la religion. Aujourd'hui, meme les 
gens de l'egarement, des sectes egarees et deviantes, se sont mis a 
parler au nom de la religion dans les chaines satellites. Done le 
danger est immense ! 

C'est pourquoi, 6 toi le musulman, et plus precisement toi 
l'etudiant en science, il faut que tu verifies et que tu ne te 
precipites pas dans tout ce que tu entends. 

Tu dois verifier et savoir : "Qui a dit cela ! ' D'ou est venue cette 
ideologic ? Puis quelles sont ses sources et ses preuves dans le 
Coran et la Sounna ? Ou a etudie celui qui apporte [cette 
parole] / De qui a-t-il pris la science /". Toutes ces choses 
demandent verification, surtout a notre epoque ! 
Ce n'est pas tout beau-parleur... Meme s'il est eloquent, bon 
orateur, qu'il sait jouer avec les mots et captiver l'ecoute, ne sois 



pas leurre par lui jusqu'a ce que tu voies le degre de ce qu'il 
detient comme science et comprehension. II se peut qu'il parle 
peu mais qu'il soit savant ! De meme, il se peut qu'il parle 
beaucoup alors qu'il est ignorant, qu'il ne detient rien de la 
science, mais qu'il possede l'envoutement par la parole pour 
tromper les gens. II se fait passer pour un savant, quelqu'un qui 
comprend, un grand penseur, etc... tout cela pour tromper les 
gens et les detourner de la verite. 

Done ce ne sont pas la multitude de paroles et la rhetorique qui 
doivent etre pris en consideration, mais e'est plutot ce que 
contiennent les paroles comme science et comme fondement. 
Peut-etre qu'une parole courte et fondee sera plus benefique que 
beaucoup de paroles eloquentes desquelles tu ne tires que peu 
d'enseignements ! Et e'est ce qui se passe a notre epoque ; les 
paroles se multiplient alors que la science diminue, et ceux qui 
recitent decuplent alors que le nombre de savants se reduit. La 
science n'est pas par l'abondance de paroles ou de lecture, ni par 
la beaute des termes ou l'eloquence dans l'expression I 1 

Ainsi, par son eloquence, le bon orateur fait passer le vrai pour le 
faux, et le faux pour le vrai, done mefie-toi de cela ! C'est pour 
cela que le Prophete % a mis en garde contre l'eloquent qui joue 
avec sa langue comme le fait la vache. II a mis en garde contre 
cela, et il a dit : « II y a, certes, dans l'eloquence de 
l'envoutement » ', e'est-a-dire qu'elle envoute ceux qui ecoutent. 

- Concernant la parole de l'auteur « Qu'AUah te fasse 
misericorde I Regarde bien toute personne dont tu entends les 
paroles, surtout parmi les gens de ton epoque ; ne te precipite 
pas et ne suis rien de cela » : 



lei, le cheikh cite des vers poetiques et les explique, mais vu leur complexite j'ai 
prefere delaisser la traduction de ce passage. [NT] 

Rapporte par Ahmed, Abou Dawoud, Tirmidhi et d'autres, puis authentifie par 
Albani. 



Ceci a l'epoque de l'auteur qui est presque un contemporain de 
l'imam Ahmed car il fait partie de ceux qui ont etudies chez ses 
eleves [c-a-d. a l'imam Ahmed] ! II dit : We te precipite pas dans 
I' acceptation des paroles des gens de ton epoque jusqu 'a ce que 
tu les verifies". Oil est-il par rapport a notre epoque aujourd'hui ?! 
Epoque des passions et de l'ignorance, epoque dans laquelle [les 
gens] du monde entier se melangent, au point que le monde est 
devenu agite par des vagues de troubles, de maux et d'ideologies ! 
Aujourd'hui, l'ennemi veut changer la religion du tout au tout, il 
veut que nous soyons derriere lui a le suivre, et il veut nous 
imposer ses ideologies ainsi que sa politique. Nous devons done 
verifier cela et nous abstenir dans beaucoup de choses. Nous 
devons nous diriger vers la comprehension de la parole d'Allah 
ainsi que celle de Son Messager, et etudier la religion d'Allah - 
Venere et Exalte soit-ll car il y a dans la connaissance une 
preservation contre les troubles, et la connaissance e'est la 
comprehension ! II se peut que la personne ait une grande 
memorisation mais qu'il n'ait pas de comprehension, de telle 
sorte qu'il est semblable a quelqu'un du commun. Et peut-etre 
meme que l'homme du commun est meilleur que lui car il 
s"abstient et connait son ignorance, tandis que celui-ci ne sait pas 
qu'il est ignorant. La question ici n'est pas de memoriser ou de 
parler beaucoup, mais e'est une question de comprehension. 
C'est pour cela que le Prophete H a dit : « II se peut que celui a 
qui est transmise [la parole] saisisse mieux que celui qui I'a 
entendue » , certes, il se peut que l'individu memorise, 
transmette et rapporte [des choses], mais qu'il y ait quelqu'un qui 
comprenne mieux que lui ; « II se peut que quelqu'un porte une 
science sans pour autant la comprendre » 4 , il porte la science, la 
rapporte, mais il n'est pas un savant ! 



Rapporte par Boukhari et Mouslim. 



Rapporte par Ahmed, Abou Dawoud, Tirmidhi et d'autres, puis authentifie par 
Albani. 



Done, la science est un don qu'Allah octroie a qui II veut parmi 
Ses serviteurs. S'il l'exploite et la developpe, il en tirera profit ; et 
s'il la neglige, elle se perd. 

- Concernant la parole de l'auteur « ne te precipite pas et ne suis 
rien de cela jusqu'a ce que tu demandes et que tu analyses : "Y a- 
t'il un des compagnons du Prophete -qu'Allah lui accorde la 
benediction et le salut- » : 

Ceci est une grande exhortation ! Lorsque la parole de quelqu'un 
dans la religion te plait ; quant aux paroles dans les choses 
mondaines, ce n'est pas le sujet de la discussion. Par contre, si 
une parole dans la religion te plait, alors ne te precipite pas 
jusqu'a ce que tu l'analyses : est-elle basee sur la verite et les 
preuves I Ou bien sort-elle de l'esprit et de la pensee I Dans ce 
[dernier] cas, elle ne vaut rien, tel l'ecume du torrent, done 
delaisse-la ! 

En revanche, si elle est basee et tiree du Coran et de la Sunna, 
alors elle est vraie. 

Done ne te precipite pas a accepter les paroles des gens a tort et 
a travers ! Meme si leur eloquence, leur rhetorique et leur force 
[de persuasion] te plaisent, ne te precipite pas jusqu'a ce que tu 
analyses [leur parole], et que tu la soumettes au Coran et a la 
Sunna, Que tu regardes si celui qui l'a prononcee est un savant 
ou non ? Que tu questionnes les gens de science a son sujet, et 
que tu verifies si un des pieux predecesseurs l'a dit ou non 1 
Et ceci est une chose dont j'ai prevenu maintes fois ! 
Je dis : "N'inventez pas des interpretations, des avis, des paroles 
et des termes dans lesquels vous n'avez pas ete precedes I Suivez 
I'exemple des pieux predecesseurs et prenez de leurs paroles !". 
Si tu apportes une chose dans laquelle tu n'as pas ete precede, 
e'est que cette chose est une extravagance et son danger est plus 
grand que son benefice. Done la parole des compagnons est le 
critere de reference car ils etaient les eleves du Prophete H. 
Nous devons regarder leurs paroles sur les versets coraniques, 
comment les ont-ils interpretes 1 De meme pour les hadiths, 
comment les ont-ils expliques ? Tu prends leurs paroles et leurs 



explications car ils sont plus proches de la verite que ceux qui 
sont venus apres eux. 

En effet, ils etaient les eleves du Prophete if. Us ont entendu 
l'interpretation et l'exegese [du Coran] de la bouche du Prophete 
M et l'ont recu de lui [directement]. De ce fait, ils sont les gens les 
plus proches de la verite, et aucune consideration ne doit etre 
portee a ceux qui disent qu'on ne doit pas preter attention aux 
compagnons, que ce sont des hommes ayant leur 
comprehension et nous aussi nous sommes des hommes ayant 
notre comprehension, comme quoi les temps ont change ! 
Certes, la religion persistera jusqu'a ce que sonne l'Heure de la fin 
des temps ! Elle ne changera pas en fonction des epoques. Elle est 
universelle dans le temps et l'espace. La seule chose qui change ce 
sont les efforts d'interpretation emanant des hommes qui peuvent 
etre des erreurs ou des verites. Quant a la religion elle-meme, elle 
ne change pas car elle convient a toute epoque, et a tout 
endroit, du fait qu'elle est une revelation provenant du Sage, le 
Digne de louange ! 

C'est pourquoi ils conseillent et disent : "Accrochez-vous au Coran 
et a la Sunna selon la comprehension des pieux predecesseurs et 
n'inventez pas une comprehension venant de vous-memes ou des dernieres 
generations I". 

- Concernant la parole de l'auteur «ou un des savants » : 

C'est-a-dire : Y a-t-il un des savants reconnus qui a dit cela, parmi 
les grands imams qui cheminent sur la voie des compagnons du 
Prophete §f ? Ceci car ce sont ceux qui ont rapporte les paroles 
des compagnons, de meme que les compagnons ont rapporte les 
paroles du Prophete if. 

- Concernant la parole de l'auteur « Si tu trouves une trace de 
cela chez eux alors accroche-toi-y » : 

Si tu trouves [la parole de cette personnel en conformite avec 
leurs paroles, alors accroche-toi-y. 



Le cheikh veut surement dire par-la les savants de la Sunna, Allahou a'lem ! [NT] 



- Concernant la parole de l'auteur « ne Voutrepasse pas » : 

Ne depasse pas la parole des pieux predecesseurs pour aller 
prendre l'avis d'untel ou untel parmi ceux qui sont venus apres 
eux. 

- Concernant la parole de l'auteur « et ne choisis rien d'autre a 
part cela sinon tu tomberas en Enfer » : 

Ne privilegie rien parmi les choses que les dernieres generations 
ont apporte sur ce qui est venu des pieux predecesseurs, sinon tu 
tomberas en Enfer parce que tu auras contredit le chemin du 
Paradis. Le chemin du Paradis est ce sur quoi etaient {ceux 
qu'Allah a combles de Ses bienfaits parmi les prophetes, les 
veridiques, les martyrs et les vertueux. Et quelle bonne 
compagnie que la leur !} 6 (TRSV). C'est celui-la le chemin du 
Paradis ! Et tout ce qui le contredit est le chemin de l'Enfer ! 
Allah -Honore et Exalte soit-Il dit (TRSV) : {Void Mon droit 
chemin, suivez-le ; et ne suivez pas les sentiers qui l'avoisinent 
car ils vont ecarteront de Son droit chemin} 7 . 
Le chemin d'Allah est unique, quant aux autres chemins ils sont 
nombreux ! Chaque diable, parmi les hommes et les djinns, a son 
chemin et sa voie. Ce sont done de multiples voies qui amenent 
celui qui les empruntent dans la confusion. 

En revanche, le droit chemin est unique ; il ne contient pas de 
divergences 8 , et tu ne te perdras jamais si tu l'empruntes ! 



[Fin de Vextrait n°3 (vol.1, p. 102-109)] 
Traduit par Souleyman Abou Ali al-Gwadeloupi 



Sourate "Les femmes" ; verset 69. 
Sourate "Les bestiaux" '; verset 153. 



C'est-a-dire dans les fondements. Par contre, tu peux trouver des divergences entre les 
savants qui suivent la voie des pieux predecesseurs (Salafs salihs) dans des questions 
subsidiaires sur lesquelles il n'y a pas de texte authentique et explicite. [NT]